• Encyclopédies

      • Encyclopédie de l'Agora

        Notre devise: Vers le réel par le virtuel!


      • Encyclopédie sur la mort

        L’encyclopédie sur la mort veut s'intéresser à ce phénomène sous ses multiples aspects et ses diverses modalités.


      • Encyclopédie Homovivens

        Encyclopédie sur les transformations que l'homme opère en lui-même au fur et à mesure qu'il progresse dans la conviction que toute vie se réduit à la mécanique.


      • Encyclopédie sur l'inaptitude

        Tout le monde en conviendra : c'est au sort qu'elle réserve aux plus vulnérables de ses membres que l'on peut juger de la qualité d'une société. Aussi avons-nous voulu profiter ...


      • Encyclopédie sur la Francophonie

        L'Encyclopédie de la Francophonie est l'une des encyclopédies spécialisées qui se développent parallèlement à l'Encyclopédie de l'Agora.

  • Dictionnaires
  • Débats
      • Le Citoyen Québécois

         Après la Commission Gomery, la Commission Charbonneau! À quelles conditions pourrions-nous en sortir plus honnêtes… et plus prospères

      • L'hypothèse Dieu

         Un nouveau site consacré au dialogue entre croyants et non-croyants a été créé. Son titre « L’hypothèse Dieu » annonce-t-il un vira...

  • Sentiers
      • Les sentiers de l'appartenance

        L'appartenance c'est le lien vivant, la rencontre de deux Vies : la nôtre et celle de telle personne, tel  paysage...Quand la vie se retire, le sentiment d'appropriation se substitue au ...

      • Le sentier des fleurs sauvages

        Nous sommes des botanistes amateurs. Notre but est de partager un plaisir orienté vers une science complète où le regard du poète a sa place à côté de celui du botaniste, du généticien, du gastrono...

      • L’îlot Louis Valcke

        Sur les traces de Louis Valcke (1930-2012), professeur, philosophe, essayiste, cycliste, navigateur et pèlerin. Spécialiste mondial de l’œuvre de Pic de la Mirandole.

  • La lettre
    • Édition

    Actualités

    Bachelard: un regard unique sur le monde

    L'ange la table et la rose

    Nicole Morgan

    Tout cela à cause de la rose …et des dahlias. Car peu de temps après cette rentrée mémorable en classe de philosophie, alors que les dahlias étaient à peine fanés, Madame Milner entra comme une ombre silencieuse. Elle monta sur l’estrade et nous regarda, les yeux pleins de larmes. C’était le 16 Octobre 1962.Gaston Bachelard, murmura-t-elle, est mort. Le monde n’est plus le même maintenant qu’il ne le regarde plus.

    L'imagination en symbiose avec la raison

    Bachelard, une anthropologie de l'homme intégral

    Jean-Jacques Wunenburger

    Il ne semble pas qu’il existe dans la philosophie moderne d’aussi ambitieuses et justes conceptions de l’homme, aussi soucieuses d’équilibres entre les opposés, que celle de G. Bachelard. Et c’est sans doute cette image de l’homme intégral que nous cherchons à faire nôtre en nous reconnaissant bachelardiens..

    Comment on s'éloigne de cette vie dont il faudrait se rapproher

    La bourse ou la vie


     Saviez-vous que 25 ans après les premiers États généraux de l’éducation relative à l’environnement, le Québec ne possède actuellement aucune politique ou stratégie formelle pour favoriser l’intégration de cette dimension fondamentale de l’éducation ?

    Une « Prescription distincte » dont on pourrait bien se passer

    Les ordonnancces se distinguent au Québec

    Pierre Biron

    Morgan et coll. ont publié en 2017 sur les dépenses par habitant en 2015 pour une sélection de 117 produits génériques (liste de l’OMS de médicaments dits essentiels). Le Canada y dépense 734$ tandis que le Québec débourse 887$, soit 21% de plus. La participation à un programme national universel de couverture, dit Pharmacare, ferait économiser 801 millions par année au Québec, juste pour cette catégorie de médicaments.

    Une anecdote édifiante en psychopharmacologie sociale

    Homicides caviardés à la FDA

    Oierre Biron

    Ce n'est pas normal d’avoir à recourir à la diatribe d’un parent perspicace pour renforcer la suspicion d’homicidalité médicamenteuse et apprendre que la plus grande agence du médicament au monde caviardait des notifications dérangeantes pour l’industrie. Cette agence c'est la FDA américaine. (Federal Drug Administration Agency)

    ''Être en forme'' : informer, donner forme, c'est guérir

    Josée Blanchette ou la médecine en dialogue

    Jacques Dufresne

    Il est écrit dans le Corpus hippocratique que « le médecin qui se double d’un sage est l’égal d’un dieu ». Un dialogue avec une disciple de Marc-Aurèle comme Josée Blanchette permettrait à bien des médecins de se rapprocher de cet idéal et de veiller sur nos vies sans oublier qu’un instant d’éternité retrouvée dans l’amour vaut mieux qu’une fade durée illimitée.

    Aux États-Unis en 2001: 2750 morts à Manhattan, 42 196 sur les routes, 15 980 meurtres

    Relativiser le 11 septembre 2001

    Daniel Cérézuelle

    Aux Etats–Unis comme chez nous, si on refuse la violence faite aux gens ordinaires, c’est à la tuerie motorisée et aux dysfonctions médicales et hospitalières qu’il faut s’attaquer en premier lieu. Mais comme le dit Pascal « la raison a beau crier, elle ne peut mettre le prix aux choses » et nos esprits gavés par les média d’images et d’informations décontextualisées perdent aisément le sens de la mesure et des priorités

    Pour y voir clair

    Les arnaques de la lunetterie

    Selon un reportage de CBC en 2012, les verres ordinaires sont l’objet d’une production de masse et peuvent être fabriqués pour aussi peu que $2 à $12 pièce. Quant au coût de la production des verres plus sophistiqués, il se situe entre $20 et $50. L’expert cité, Bruce Bergez, un opticien retraité de Hamilton, a aussi été propriétaire de la chaîne Great Glasses.http://www.cbc.ca/news/canada/high-prescription-eyeglass-costs-vex-consumers-1.1130610

    Mein Benz!

    Un ''véhiculte'' nommé auto

    Jacques Dufresne

    Oh ma berline chérie, sais-tu bien que je t’aime, sais-tu pourquoi? C’est parce qu’en ton cocon de cuir blond je trouve à la fois la sécurité du fœtus, la puissance du surhomme et la liberté des dieux. Tu me protèges comme la plus aimante des mères, tu m’obéis comme le plus fidèle des esclaves. Tu me conduis partout où je veux, quand je le veux.

    L'auteur de cette lettre est un ami de l'Agora

    La mort est dans le pré

    Lettre ouverte à tous les hommes politiques de bonne volonté, à tous mes amis agriculteurs, à tous ceux qui de près ou de loin aiment la terre de France et ceux qui la travaillent.A tous les journalistes qui feraient mieux de donner la parole aux paysans plutôt qu’à des débiles planqués dans les abattoirs et qui nous rebattent les oreilles d’inepties.

    Selon Sport Expert et Radio-Canada

    La mortification de l'athlète

    «On espère que la défaite te fasse plier les genoux, on espère que tous tes espoirs volent en éclats et que tu ramasses chaque morceau à la petite cuillère, on espère que tous les athlètes que tu as rencontrés seront meilleurs que toi, plus déterminés que toi, parce que tu as besoin d’être testé, d’entendre les cris de tes batailles, [...]car si tu veux entrer ici tu vas le payer cher, tu vas le payer par des os cassés et des genoux éraflés, on espère que tu sois happé de (sic) raz de marée de peur et d’incertitude. [...] ÇAPRENDÇA

    Demain et après

    Aujourd'hui pour demain

    Youri Pinard

    Là où les États ont échoué, les villes peuvent prendre le relais. C’est ce que suggère le film. C’est aussi la stratégie mise en place suite à l’engouement pour le film; un peu partout, des gens se sont réunis. À Waterville notamment.

    de l'autonomie à l'hétéronomie

    Santé : de Radisson à Ray Kurzweil

    Je vous propose ici une réflexion conséquentialiste sur les systèmes de santé contemporains. Pour juger un acte médical, on tient compte d’abord de la compétence et de l’efficacité du praticien et de ses qualités humaines, son attention à l’autre notamment. Il faudrait aussi tenir compte de la tendance à long terme dans laquelle s’inscrivent les actes. Conspirent-ils à accroître l’autonomie ou au contraire à accroître l’hétéronomie?

    Un manifeste en sociologie du médicament

    La crise médico-pharmaceutique perdure

    Pierre Biron

    Si la société civile réalisait à quel point les habitudes de prescription peuvent être manipulées, elle se mobiliserait pour que le corps médical :
    a) Ose reconnaître la situation à titre de témoin privilégié et membre d’un service public essentiel ;b) Oublie pour un instant ses intérêts corporatifs ;c) Résiste aux faveurs des firmes et défraye sa formation continue pour qu’elle soit libre d’influence. La profession en a les moyens ;

    Grossier, vulgaire, ignorant mais vivant

    Donald Trump: l'oran-outang dans la Machine

    C’est l’homme qui a fait un monde tel que seules des machines, d’abord avec son aide, et bientôt sans elle, puissent le gouverner. Il faut se placer dans ce contexte pour comprendre Donald Trump. Au moment où il a annoncé sa candidature, l’humoriste Bill Maher l’a présenté comme un orang-outan. C’était bien vu : ses mimiques et ses grimaces, plus encore que la couleur de ses cheveux et de son visage, le rapprochent en effet de l’orang outan. Loin de lui nuire, cela a servi cause : ses partisans préféreraient être gouvernés par un être vivant, fût-il un singe, que par une machine, comme celle de Washington, à leurs yeux inefficace en plus d’être froide.

    Pas d'écologie sans métaphysique

    Climat: le siècle parasite

    Le New Scientist nous apprend que les 73 000 spectateurs qui ont assisté à un match de football, à Cardiff au pays de Galles, avaient parcouru 48 millions de kilomètres, dont près de la moitié en voiture. La somme du gaz carbonique dégagée équivalait à la quantité qu'une forêt de 2,670 hectares peut absorber pendant un an. Si tous les spectateurs avaient utilisé l'autobus ou le train, l'empreinte aurait été réduite de 24%. Par quel chiffre faramineux faudrait-il multiplier 73 000 si l’on voulait tenir compte de tous les matchs de ligues majeures dans le monde. Aux États-Unis seulement, en 2013,  74,026,895 personnes ont assisté à un match de baseball, 21,470,155 à un match de hockey. (Source pour tous les principaux sports dans la plupart des pays.)

    Le prêtre, le prof, le docteur

    Doc ridden society

    Daniel Pinard: une même peur de la mort a fait passer le peuple québécois de la soumission au prêtre à la soumission au médecin.[...]En 368, l’empereur Valentinien promulgua une loi interdisant aux médecins d’encaisser les honoraires promis par les malades en danger de mort. C'est l'ensemble de notre société qui a besoin d'être protégée par une telle loi contre l'industrie pharmaceutique.

    La conception systémique de la vie

    Andrée Mathieu

    Pour vraiment éviter la menace que les changements climatiques font peser sur la vie, l'accord ne devra pas porter exclusivement sur les aspects techniques de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, mais les participants devront s'entendre pour modifier leurs sociétés de telle sorte que leurs modes de vie, leur économie, leurs organisations, leurs infrastructures et leurs technologies n'interfèrent pas avec la capacité de la nature à soutenir la vie. Or, nos jugements, nos décisions, nos comportements et nos méthodes reflètent notre façon de comprendre le monde dans lequel nous vivons. Pour arriver à un consensus efficace à Paris, il est donc essentiel que les participants partagent la même conception de la vie.

    Le tour du monde de Youri

    Je suis l'étranger. Paris vue de très loin

    Alors que l’Occident s’émeut et se polarise, le silence règne au Vietnam. Il est difficile d’y voir autre chose que de l’indifférence. Être troublé au milieu de ce qu’on ressent comme de l’indifférence, avoir besoin de parler sans être compris, se sentir loin… se sentir étranger.

    L'aviation à l'âge du biomimétisme

    Bombardier ou la Nasa ?

    Au Québec, l'équipe du professeur Éric Laurendeau de Polytechnique Montréal, en partenariat avec Bombardier Aéronautique, le CRSNG (Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada), et le CRIAQ (Consortium de recherche et d’innovation en aérospatiale au Québec), s'inspire de la structure à géométrie variable des ailes du grand albatros, ce champion incontesté du vol économe en énergie, pour concevoir des ailes capables d'adapter leur forme aux mouvements de l'air environnant. Mais, curieusement, alors que le biomimétisme occupe une place importante dans les communications de Boeing et de Airbus, il n'est même pas mentionné sur le site de Bombardier...

    L'homme s'insère dans la nature en l'imitant

    Un livre québécois sur le biomimétisme

    Le nid de guêpe ne pèse rien quand il est vide. J’en ai un à portée de la main, de la taille d’un pamplemousse : il est plus léger que le souffle qui le déplace. Merveille en soi, grande merveille pour une biologiste comme Janine Benyus : voici une maison plus légère que ses habitants. Voici le papier le plus léger du monde. Le plus grand mérite de ce livre est paradoxal : il séduit notre regard intéressé par l’aspect pratique des choses pour le transformer un regard purement contemplatif.

    Le tour du monde de Youri

    Le Robin-des-Bois de l'industrie du recouvrement


    Comment l'industrie du recouvrement achève le citoyen américain qui a survécu endetté à un séjour à l'hôpital. Comment un don de 100 $ à une fondation comme RIP Medical Debt, peut libérer le même citoyen d'une dette de plusieurs milliers de dollars.

    Tous dans le même radeau

    Migrants: le retour du boomerang colonial

    Les entités nationales comme l’Irak, la Syrie, la Libye et autres « figures imposées » de l’ère coloniale se retrouvent donc dans un chaos comparable à ce qu’est la psychose sur le plan individuel, lorsque l’ego régulateur est culbuté. Le boomerang colonialiste rentre au pigeonnier en casse-tête pour les puissances qui l’avaient lancé.

    René Dubos, co président de la conférence de Stockholm en 1972

    La Terre a besoin des hommes

    La civilisation judéo-chrétienne ne s'est montrée ni meilleure ni pire que les autres, dans ses rapports avec la nature. Tout au long de l'histoire, les hommes ont déstabilisé l'équilibre écologique, d'une façon quasiment générale, par ignorance et essentiellement parce qu'ils s'étaient sentis plus concernés par un profit immédiat que par des objectifs à long terme. Les chèvres ont aidé de façon considérable les êtres humains à survivre car elles possédaient l'aptitude à tirer de la nourriture de terres arides; mais très vraisemblablement elles ont contribué, sans doute bien plus que les bulldozers modernes, à la destruction des terres et à l'accroissement de la désertification.

    L'un des principaux précurseurs de l'écologie profonde

    LUDWIG KLAGES (1872-1956)

    Il est l’auteur de L'homme et la terre, Mensch und Erde (1913), une conférence à la jeunesse allemande, manifeste avant l’heure de l’écologie profonde où sont abordés tous les grands thèmes traités dans l’Encyclique Laudato Si!  Il a en tant que psychologue et graphologue, tracé un portrait saisissant de cette homme volontaire qui sacrifie la nature à sa soif de puissance, plutôt que de composer avec elle. Tant que ce type d’homme n’aura pas été remplacé par un autre, nourri et porté par son milieu, en symbiose avec lui le redressement du rapport avec la nature sera impossible Il a pensé la vie en dehors du modèle mécaniste qui en est la négation.

    L’agriculture humaine à l’ère anthropocène

    Le fermier de famille...Le tour du monde de Youri (1)

    Youri Pinard

    Aux dernières nouvelles, Youri et sa famille étaient dans la région d’Albi, près de Toulouse, troisième étape d’un voyage autour du monde à la recherche de l’inspiration à l’œuvre[...] Tous les mois, dans chacune de nos lettres, il fera état de ses rencontres et de ses découvertes. Le mois prochain, il nous parlera de Jerry Ashton, rencontré à New York en juillet dernier : «Une belle personne animée d’un grand amour de la justice, d’une profonde irritation contre les « bottom feeder » qui s’acharnent sur le pauvre monde. Une belle rencontre.» Le bottom feeder en l’occurence est celui qui rachète les dettes personnelles pour une somme dérisoire et s’acharne ensuite contre les malheureux que des frais médicaux exagérés...

    Conférence à l'école Les enfants de la terre de Waterville

    Une éducation centrée sur la vie

    La famille branchée est une famille assise, conséquence de la plus grande révolution des derniers siècles : l’avènement de l’homme assis. Tout s’est passé comme si, fatigué par des millions d’années d’évolution, dans l’eau puis sur terre, nous avions saisi la première occasion pour en finir avec l’effort de la station debout et de la marche. Cette révolution a touché ou touchera tous les pays, toutes les générations, tous les modes de vie.

    Les mots du corps et de la terre

    L'hymne à Gaia par Luc Bureau, géographe

    «Est érotique l'attitude de l’homme lorsqu’il se laisse imprégner par l'indissoluble unité du monde, se sent effleuré, palpé, aspiré par les matières et les formes qui le composent. À l'inverse, est pornographique le comportement de l’homme qui exploite, violente et souille la nature, qui tente de la dominer du haut de ses savoirs, de ses outils et de son orgueil. Est érotique le passage d'un canot léger sur les eaux d'un lac; est pornographique le monde des courses automobiles.»

    Notre sympathie se concentre sur les objets

    L'homme sans animaux

    Pierre-Jean Dessertine

    Nous, humains, avons toujours vécu dans la proximité des animaux. Aujourd’hui nous ne faisons plus très attention aux animaux car nous sommes très occupés par les objets. Peut-être n’avons-nous même pas remarqué qu’ils étaient de moins en moins nombreux et divers autour de nous. Or les chiffres sont implacables : un terrible massacre de la faune s’accomplit près de nous par l’action humaine. Il est temps de nous arrêter sur notre relation avec les animaux…

    Un seul troupeau, pas de berger mais beaucoup de surveillants

    L'internet des champs et des bois

    Jacques Dufresne

    Plusieurs États américains, dont le Colorado et le Montana, et deux provinces canadiennes, le Manitoba et la Saskatchewan ont déjà interdit la chasse au drone. Le recours aux drones est contraire à l’esprit de la chasse, au fair-play qu’elle exige, dit en substance Eric Pulse un ex-président du Hunter’s Institute. Ce n’est pas là un fait divers insignifiant.

    La vallée de l'avenir de l'humanité?

    SILICON VALLEY ÜBER ALLES

    Jacques Dufresne

    En fait, concluent-ils, la tech elite a créé une vision du monde et une philosophie politique qui correspondent à ses buts. Elle s’efforce de créer la prospérité et la satisfaction avec la plus grande autonomie (des individus) et le moins de gouvernement possible. Il s’ensuit qu’il faut considérer toute autorité avec scepticisme. Il y a en effet peu de place dans ce monde pour la réglementation et les lignes directrices.»

    Chaque fois qu'une espèce disparaît le bestiaire intérieur de l'humanité s'appauvrit

    Hommes et animaux: la révolution de la crèche

    La révolution, c’est saint François qui l’a inaugurée, par sa poésie, écrite et vécue, mais encore davantage peut-être par cette crèche de Noël, au centre de laquelle l’homme Dieu réduit à la fragilité du nouveau-né est réchauffé et protégé par le bœuf et l’âne….C’est le monde à l’endroit. Il est à l’envers quand l’homme prédateur, avec la complicité d’un Dieu qu’il a imaginé à sa ressemblance, sème la terreur dans la nature. Nous avons besoin des bêtes; non pas d'abord pour nous nous nourrir, mais pour demeurer pleinement vivants et humains.«Chaque fois qu'une espèce disparaît le bestiaire intérieur de l'humanité s'appauvrit.»

    Orphée, l'inventueur de la lyre, charmait les animaux et même les pierres

    Chants de Noël et technisation de la musique

    On a comparé Justin Bieber à Hatsune Miku. Ce jeune canadien imberbe a déjà 55 millions de beliebers sur Facebook. Ce chiffre n’a pas impressionné Hatsune : «J’en ai déjà 2,5 millions et je n’existe même pas». Elle n'existe pas en effet: elle est un logiciel enveloppé dans un hologramme. Ce succès indique-t-il l'avenir de la musique pop? Pour alimenter votre réflexion sur cette question nous vous offrons l'occasion de comparer des chants de Noël de Bieber, Miku, Sissel, Barbara et d'un moine cistercien.

    Où la vie naît de la vie

    La Ferme Berthe Rousseau

    Vous pensez que la vie naît de la vie, que l'appartenance est un lien vivant avec un lieu vivant; vous rêviez d'un tel lieu pour un être encore fragile qui vous est cher. Vous le trouvez: une ferme pouvant héberger huit personnes, une oasis. Il en coûte environ 17 000 $ par année pour accueillir un résident à la Ferme (contre 117 000 $ en prison ou 35 000 $ dans d'autres ressources communautaires). Ce n'est pas une oeuvre de charité, c'est une maison, une communauté où la charité fait son oeuvre. Si les oasis de ce genre ne se multiplient alors les maisons de l'État coûtent de plus en plus cher ou disparaissent, on verra de plus d'itinérants dans les villes.

    La puissance contre la perfection

    Philippe Grasset ou les identités contre le Système

    Mario Pelletier

    Voici une grande fresque historique qui explique aussi bien les catastrophes écologiques que les guerres actuelles en montrant comment le choix, au début de la révolution industrielle, d'un développement basé sur l'énergie fossile, a été déterminant; comment une logique de feu, de puissance, via l'Allemagne d'abord puis via les États-Unis a prévalu contre une logique de perfection d'origine latine; comment enfin la guerre de 1914-1918 a marqué cette époque.

    par Romain Gary

    Lettre à un éléphant

    Romain Gary

    À l'occasion de la marche mondiale pour la protection des éléphants et des rhinocéros, ce dimanche 5 octobre 2014, nous attirons l'attention de nos lecteurs sur Romain Gary, l'auteur de Racines du ciel, (1956) un roman qui marqua le début de l'ère écologique et qui mobilisa l'opinion publique en faveur des éléphants. En 1968, Romain Gary, a aussi publié, dans le Figaro littéraire une Lettre à l'éléphant, dont voici quelques extraits:

    Santé: une réforme démagogique consistant à prendre les serviteurs de l'État en étau entre le gouvernement et la population

    La chasse aux bureaucrates

    Jacques Dufresne

    Premier et unique pays au monde à être dirigé par quatre médecins, haut lieu du vêtement smart et dépisteur, champion des coupures dans les dépenses non médicales en santé, le Québec est-il en passe devenir le laboratoire mondial de la surmédicalisation ?

    À propos du film Lucy de Luc Besson

    Le transhumanisme peut-il faire rêver?

    Pierre-Jean Dessertine

    C’est parce qu’il est un être fini – susceptible d’inquiétude, de souffrance, d’échec, et mortel – que l’homme est un être désirant et rêveur. Le transhumanisme est l’idéologie qui annonce la suppression de sa finitude. C’est une idéologie qui porte donc en elle la suppression du rêve. Et cela se manifeste déjà dans le visionnage d’une fiction qui veut mettre en scène le posthumain.

    Les origines laissent sur l'arbre une trace plus large que le passé récent

    Notre histoire: un torrent de vie

    Aurions-nous donc cessé progressivement d’être inspirés par la vitalité de nos lointains ancêtres en même temps que nous avons cessé d’être nourris par notre fleuve? Marc Chevrier et Frédéric Back nous indiquent la voie à suivre pour rétablir notre dignité en assurant la résilience de notre fleuve. Les auteurs de Surprenante Nouvelle France nous redonnent le droit et le goût d’admirer nos héros, aussi débordants de vie que les morues et les bélugas du fleuve originel.

    Le glaive ou le drone

    Décapitation, déchiquetage et désincarnation

    Décapitations. Dans le NewYork Times du 6 septembre 2014, David Brooks a dit son indignation face à ces crimes de guerre dans un article expliquant la cruauté par la désincarnation induite par le dualisme religieux. Bel article, mais il ne conserve sa beauté que si le tableau est complété. Il existe un dualisme moderne dont les effets peuvent être pires que ceux du dualisme ancien.

    L'affaire citronelle et le déclin des insectes

    L'affaire citronelle et le déclin des insectes

    Le Canada vient d'interdire les chasse-moustiques à base de citronnelle. Au même moment, le Consumer Report américain recommande de ne recourir au DEET (le produit chimique concurrent) qu'en dernier recours et conseille à ses lecteurs de faire d’abord l’essai de produits à base de citronnelle.

    La dégradation signalétique du langage

    Pierre-Jean Dessertine

     Mon voisin évoque un paysage par des mots symboles qui portent ce paysage en eux. Le marchand de voyages m'indique une destination touristique au moyen de mots désincarnés qui ne sont plus que des signaux. «Ne reconnaît-on pas ici, écrit P.J. Dessertine  la manière de fonctionner de ce domaine d’activité, aujourd’hui proliférant, de la « communication » ? Après tout, les « communicants » ne font rien d’autre que de tenter d’imposer des signaux dans la vie sociale, et une de leurs grandes affaires est de transformer les mots de la langue en signaux.»

    Rien ne se perd, tout se crée

    De saveurs en valeurs

    Dan Barber connaissait bien le jamon iberico, incontestablement le meilleur jambon du monde à ses yeux. Il admirait la tradition vieille de deux mille ans qui en fait un produit que personne n’a jamais pu imiter. La tradition est elle-même indissociable d’un paysage appelé dehesa : une région d’Estrémadure couverte de chênes assez espacés pour donner accès au soleil à une végétation variée. Des glands tombent de ces chênes chaque automne. On devine la suite.

    La logique des faits, des images et du désir

    PMA : silence des élus, éloquence des affiches

    «Causez toujours, petits lapins journalistes, philosophes, éthiciens : le temps, combiné avec le silence des autorités publiques, joue en notre faveur.» Nous créerons l’habitude de telle et telle pratique, encore soumise au débat, en principe, et quand le législateur se prononcera, il sera trop tard, si jamais il veut imposer des limites que nous ne jugeons pas souhaitables. Humilier la pensée pour mieux monnayer les corps!

    Commentaires en marge ou dans le droit fil du livre

    Faire des enfants demain, un livre marquant de Jacques Testart

    Hélène Laberge

    Comment limiter la puissance technique? Par un observatoire indépendant prenant en compte l'avis des citoyens : …«il faut oser poser une question grave : en quoi tel député, lequel décidera en dernier ressort des choix en bioéthique peut-il revendiquer un avis plus pertinent que n'importe quelle personne bien informée? … La montée des controverses et l'exigence démocratique imposent de définir des procédures où l'avis des citoyens serait déterminant pour décider un bien commun, de l'étendue et des limites de la liberté individuelle.»

    Changer le programme de PMA plutôt que la société

    La PMA ou la médecine sans limites


    Marchandisation rime avec mondialisation et elles sont liées logiquement entre elles et avec le libre marché. Si une chose est interdite dans un pays, la marchandisation du corps des femmes par exemple, on trouvera toujours un endroit où elle est autorisée. Le mal n’existe plus ici, dès qu'il est permis ailleurs. Vue sous cet angle, la mondialisation est un processus incitant les humains à descendre de plus en plus vite l’escalier vers le bas.

    Fin de l'empaysement?

    Pays, paysans, paysages

    Jacques Dufresne

    Suite aux élections québécoises du 7 avril dernier, marquée par la défaite du Parti québécois et de son projet souverainiste, je me suis plongé dans la presse internationale dans un effort pour mieux comprendre les événements locaux en les rattachant aux grandes tendances mondiales. Comme il arrive souvent dans les recherches de ce genre, j'ai trouvé mieux et plus que ce que je cherchais. Je m’intéressais au sort des pays et j’ai découvert qu’il était lié à celui des paysans et des paysages. D’où le titre de mon article et cette revue de presse par laquelle il commence.

    Le paysage intérieur et le paysage extérieur, reflet l'un de l'autre

    Jour de la Terre, 22 avril 2014

    Le paysage intérieur humain et le paysage extérieur sont le reflet l'un de l'autre. L'initiative appartient toutefois à l'humain. Trop d'adeptes du développement durable sont persuadés que cet humain peut, sans s'être transformé lui-même d'abord, créer un milieu vivant durable dont il subira progressivement l'heureuse influence par la suite. C'est une illusion. Le jardin intérieur précède le jardin extérieur et lui sert de modèle. Le paysage européen porte encore la douce marque de l'action civilisatrice des moines cisterciens. C'est leur jardin intérieur que ces moines cultivaient d'abord.»

    Les Américains eux-mêmes doivent se réconcilier avec la mort

    Eternity is Money

    En 368, l’empereur Valentinien 1er promulgua une loi interdisant aux médecins d’encaisser les honoraires promis par les malades en danger de mort. Le monde actuel a besoin d’une loi Valentien s’appliquant aux compagnies pharmaceutiques, telle Gilead, qui font rêver des dizaines de millions de grands malades en leur offrant un médicament efficace auxquel ils n’auront pas accès parce qu’il coûte 84 000$ (US) par traitement.

    La séparation du pouvoir médical et de l'État

    Mon pays, ce n'est pas un pays, c'est un hôpital

    Avec bientôt plus de 50% de ses revenus consacrés à la santé, le Québec ressemble au pays des Morticoles, cette île imaginée par Léon Daudet il y a un peu plus d’un siècle où les médecins constituent l’unique caste dirigeante. Qui sont les morticoles? Des êtres en proie à la peur «qui ont donné aux docteurs une absolue prééminence. […] Leurs seuls monuments sont des hôpitaux et chacun y suit un régime.»

    Le bien portant est un malade qui s'ignore

    Médicaments en quête d'une pseudo maladie à traiter

    En 1997, un comité de l’OMS a abaissé de 140mg à 126 mg de sucre par décilitre de sang le seuil à partir duquel on est déclaré diabétique. Conséquence : 1,700,000 Américains de plus sont catalogués comme diabétiques. Autant de clients nouveaux pour les vendeurs de médicaments . En 1998, pour ce qui est du cholestérol le seuil est passé de 240 à 200. 48 000 000 de nouveaux patients à qui on pourra vendre des statines!

    Contre l'acharnement préventif

    Santé: des économies qui guérissent

    Comment les Québécois pourraient économiser chaque année 421,052,000 $ et les Français deux milliards d'euros en cessant, quand ils sont bien portants, de consommer des statines (Crestor, Lipitor, etc.) ces médicaments surprescrits au point d'être proscrits par un nombre croissant de médecins.

    Quel funeste symbole pour le cinéma américain...et mondial

    Oscar ou l'homme sans visage

    Sur le tapis rouge d'Hollywood, à l'occasion de la cérémonie des Oscars, défilent chaque année des hommes et des femmes qui sont souvent d'une grande beauté. D'où le plaisir qu'on prend, dans le monde entier, à regarder cet événement. Je suis hélas! de ceux pour qui ledit  plaisir est chaque fois gâté par l'horreur que m'inspire la statuette dorée. Si on la présentait dans un concours dont les juges seraient Rodin, Michel-Ange et Phidias elle aurait à coup sûr un prix citron. Entre un homme sans visage et un homme sans valeur, il n'y a qu'un pas mystérieux...Quel funeste symbole pour le cinéma américain...et mondial!

    L'autonomie sacrifiée à l'hétéronomie

    Bêtise de l'homme neuro-amélioré

    Pierre-Jean Dessertine

    Mais comment (...) peuvent-ils méconnaître la différence qu’ils font, en leur vie même, entre ce qu’ils réussissent par la prise d’une drogue et ce qu’ils réussissent par (...) l’entraînement, l’effort de mémorisation, l’hygiène de vie, etc. ? Dans le premier cas, ils sont satisfaits du résultat, mais ils ont comme un sentiment de pauvreté de soi car il savent qu’ils n’ont fait, pour cela, que subir les effets d’un facteur extrinsèque. Alors que dans le second cas, outre la satisfaction du résultat, ils éprouvent un sentiment d’estime de soi car ils ont été eux-mêmes acteurs de ce succès.

    Homme libre cherche géolière virtuelle

    Quelques observations sur Big Data nous observant

    Pierre-Jean Dessertine

    La constitution de Big Data, gigantesque stock de données personnelles sur les individus connectés, est certes une grave menace pour la liberté. Mais ne faut-il pas voir plus loin ? Ne serait-il pas intéressant de se demander ce qu’on a fait de sa vie privée pour qu’un phénomène tel que Big Data puisse advenir ?  

    Célébrations de l'incarnation

    Jacques Dufresne 

     
    La déshumanisation est indolore. Nous conversons tous les jours avec des robots sans en souffrir le moins du monde. Il en résulte un refroidissement de la planète humaine plus incontestable que le réchauffement de la planète physique. Ces derniers temps notre premier souci a été d’attirer l’attention sur les causes de ce refroidissement. A l’occasion de Noël, nous voulons évoquer les hautes incarnations qui nous ont servi de critères pour dénoncer ces excès de formalisme et de désincarnation que nous avons appelés emmachination. Nous avons invité quelques-uns de nos amis à repérer, en justifiant leur choix, parmi les êtres humains et parmi les œuvres d’art, les meilleurs exemples de cette incarnation achevée qui constitue la vie, la vie comme qualité.

    Frédéric Back ou la vie plus forte que l'envie

    Mort de notre ami Frédéric Back, la veille de Noël 2013, juste avant une fête semblable à celle qu'il a célébrée dans CRAC. Nous sommes heureux de l’associer à nos Célébrations de l’incarnation, thème de la Lettre de l’Agora de décembre 2013.(Retardée à cause d'une panne d'électricité) Nous ajoutons ce commentaire aux articles que nous lui avons déjà consacrés.

    Louis Cyr portant le Québec

    L'art naïf ou les couleurs de la vie

    Hélène Laberge


    «J'attendrai plus pour un renouveau des arts graphiques de ce qu'on appelle aujourd'hui la peinture naïve, que de toutes les recherches savantes des cubistes et des abstraits.» Claude Levi-Strauss en réponse à une enquête sur Picasso1.«À l'abri de leurs conventions plastiques, les naïfs affrontent sereinement l'invraisemblable, défient candidement la logique, subliment le quotidien ou poétisent le banal. »

    Qui tient la laisse?

    Humanisé par votre portable?

    Jacques Dufresne


    En 2011, un tiers des adolescents américains dormaient avec leur mobile. Dans le cadre d’une enquête menée par AVG Technologies, on a appris que parmi les quatre mille femmes de sept pays développés interrogées,« la majorité se serait prête à se passer de sexualité plutôt que de se priver de son portable.» L'acteur Tony Curtis a emporté le sien dans sa tombe.

    Les Mosaïcultures ont bien illustré les valeurs des Québécois l'été dernier.

    Pour échapper à l'uniformisation et à l'emmachination: la vie


    Les Mosaïcultures ont bien illustré les valeurs des Québécois l'été dernier. Nous proposons que Gaia et son nouvel époux, Elzéar Bouffier, soient transplantés devant le parlement de Québec et deviennent les symboles de l'attachement des Québécois à la vie et à ses couleurs. La neutralité de l’État, est une solution dépassée dans la mesure où elle se manifeste par l'exclusion des signes de vie.  Déjà au téléphone ce sont des machines qui servent d’interface entre l’État et le citoyen. Résistera-t-on à la tentation d’installer des robots derrière les comptoirs demeurés ouverts?

    Quand une intrigue rocambolesque tient lieu de démonstration

    Inferno ou Dan Brown transhumaniste

     La chose est plus que jamais manifeste dans Inferno. Chez Dan Brown le romancier est au service de l’idéologue, même si les apparences donnent l’illusion du contraire. L’intrigue occupe en effet 99% du livre, les idées chères à l’auteur 1%.Cette intrigue est un tissu de grosses ficelles qui se donnent des airs savants pour retenir l’attention du lecteur jusqu’à ce que lui soient enfin dévoilées les thèses de l’auteur : un mélange, logique, de malthusianisme, d’eugénisme et de transhumanisme. Sans cette intrigue racoleuse personne ne ferait attention aux idées, mais sans les idées, le caractère racoleur de l’intrigue détournerait le lecteur intelligent. Deux faiblesses, celle de l’écrivain et celle du penseur, font ainsi, en se relayant...

    Pour «questions ultimes», presses de l'Université d'Ottawa 2013

    Prix de l'Association canadienne de philosophie à Thomas de Koninck

    Hélène Laberge


    Ce prix a été annoncé lors de la séance de l'allocution présidentielle du Congrès de l’ACP qui se tenait à l’université de Victoria, en Colombie-Britannique, le 3 juin 2013. L’ouvrage a été qualifié « de "petit chef-d'oeuvre de réflexion humaniste sur les grandes questions de la philosophie. » Hélène Laberge: « signe de la qualité d’un penseur, qui est aussi un grand pédagogue, spécialiste de la philosophie grecque et de l’art du questionnement socratique, tout nous renvoie à nos propres pensées, rien ne nous est imposé, tout nous est proposé.»

    Longue vie à Angelina, mort aux brevets sur ses gènes!

    Dans les jours qui ont suivi la publication de la lettre d’A. Jolie, dans le New York Times, les actions de Myriad Genetics ont grimpé de 4% et, si l’on en juge par ce qui s’est passé les jours suivants à Toronto, de nombreux hôpitaux ont été assaillis de demandes de tests BRCA1. Ils le seront davantage au Québec, quand tous ici auront pris connaissance de cette note dans un article du MACLEAN’S : «Fait intéressant, les mutations du gène BRCA semble avoir une plus grande prévalence parmi les Canadiennes françaises —comme la mère d’Angelina Jolie — et les Juives ashkénazes.»[i]
    [i]« Interestingly BRCA mutations seem to have a higher prevalence among French-Canadian women—like Angelina’s mother—and Ashkenazi Jewish women.» N.B. Nous n’avons vu...

    Esthétique et éducation selon Schiller

    Chantal Lapointe, doctorante en philosophie, mère d'enfants ayant fréquenté l'École de la Roselière, une école Waldorf.

    « L’utilité est la grande idole de l’Époque; elle demande que toutes les forces lui soient asservies et que tous les talents lui rendent hommage. Sur cette balance grossière le mérite spirituel de l’art est sans poids; privé de tout encouragement, celui-ci se retire de la kermesse bruyante du siècle… » « J’espère vous persuader…que pour résoudre dans l’expérience le problème politique dont j’ai parlé, la voie à suivre est de considérer d’abord le problème esthétique; car c’est par la beauté que l’on s’achemine à la liberté » Schiller, Lettres sur l’éducation esthétique de l’homme, p.89-91. [...]
    Néanmoins, Schiller nous donne une piste qui vaudrait la peine...

    Frankenstein dans l'encyclopédie Homo Vivens

    Frankenstein au théâtre Denise Pelletier

    Au théâtre Denise-Pelletier(www.denise-pelletier.qc.ca/piece/id=20) de Montréal, du 13 mars au 12 avril: «Dieu créa l’homme à son image et l’homme se prit pour un dieu et voulu se recréer lui-même… Nick Dear, dans cette nouvelle adaptation théâtrale de Frankenstein, a brillamment épuré l’œuvre de Mary Shelley pour aller à l’essentiel : la responsabilité scientifique, la négligence parentale, la nature du bien et du mal, la différence. La fabuleuse aventure entre un scientifique obsessionnel et sa Créature qui exige de son créateur le droit d’exister et d’aimer.»
    Dans Homo Vivens:«Moi je suis seul. Irrémédiable solitude de l’homme enfanté par des machines, produit d’un climat social où les liens vivants...

    À propos de L'éducation en péril, Cahiers Fernand Dumont

    L'éducation: de l'anomie à l'unité du vivant

     
     «Ou bien on se résigne à ce que la multiversité se voue à ses jeux de langage performatifs sans visée normative autre que de s’adapter indéfiniment à la société et au marché – la multiversité serait alors la fin de l’Histoire de la cité du savoir ; ou bien, on renoue, comme le proposait Fernand Dumont, avec l’idée de tradition, mais sans nostalgie pour les mondes révolus par l’avènement de la modernité, en ce sens que la démocratie elle-même est devenue une tradition. L’avenir de l’université serait donc étroitement lié à celui de la mémoire et la culture.» Marc Chevrier

    Valentin incarné

    Oser écrire sur la beauté quand on a lu tous les livres sur le sujet, oser associer à ce thème frappé d’interdit d’autres thèmes aussi périlleux, tels l’amour et le corps, oser tout cela et le faire avec cette originalité qui n’appartient qu'au naturel, c’est le rare mérite d’Alain Médam dans Un désir de beauté.1L’un des chapitres de ce livre s’intitule Incorporations. Il contient tout ce l’on souhaite dire à ceux qui, à l’occasion de la Saint- Valentin, se souviennent qu'ils n’ont pas renoncé à l’amour. «Tu crois qu'ils cherchent le plaisir, ils cherchent l’unité.» Platon

    Retour du refoulé, recul de la civilisation

    Le massacre des Innocents du Connecticut


    La tuerie du Connecticut, interprétée à la lumière d'un livre récent intitulé: La brutalisation du monde
    « Endettés, dessaisis, désengagés, affaiblis, conclut Josepha Laroche, les acteurs étatiques ne sont donc plus en mesure de constituer des instances de régulation et de protection pour les sociétés qu'ils encadrent depuis plusieurs siècles» Nous oublions qu'un État de moins en moins policé sera demain un État chaotique ou policier.

    Vers l'hétéronomie

    L'acharnement préventif

    C’est l’acharnement préventif qui après avoir réussi sa phase de médicalisation en donnant des noms de maladie aux symptômes naturels que l’on peut rencontrer au cours d’une vie, entreprend le stade d’un santéisme biologique. Idéologie selon laquelle toute déviation de votre bilan est une maladie que vous devez traiter; si votre bilan est dans les normes, vous êtes en bonne santé. S’il ne l’est pas, vous devez suivre les recommandations officielles et normaliser ce bilan. La voie est ouverte vers la coercition de la population et la fortune pour ses promoteurs.

    Humain, posthumain? Il faut choisir


    Choisir non entre le passé et le présent, mais entre deux visions de l’avenir, non entre la tradition et la science, mais entre deux conceptions de la science. Deux mouvements, fondés  par des jeunes en 2005, correspondent à chacune de ces deux voies : le mouvement  Transition, fondé en Angleterre par Rob Hopkins, (à gauche) un spécialiste de la permaculture et Initiative 2045 fondé en Russie par un jeune milliardaire russe Dmitry Itskov un  transhumaniste  fervent. ( à droite)
    Si vous hésitez encore à prendre le transhumanisme au sérieux, voyez la vidéo  Un monde sans humains récemment présentée en Europe sur Arte et une autre intitulée A new era for humanity qui a servi à la promotion du Global Forum 2045 tenu à Moscou en février 2012 avec Ray...

    Un emblème pour la coopération

    Cette image est celle des trois sœurs, chère à ceux qui s'intéressent au compagnonnage des plantes : le maïs, le haricot et la courge. Elles occupaient une place centrale dans l'agriculture amérindienne et elles enferment une richesse symbolique telle qu'elles constitueraient un merveilleux emblème pour la coopération. Un emblème à mes yeux n'est pas un instrument de propagande ou de publicité; c'est un signe sensible porteur d'un message nourricier, inspirant.

    Quand la liberté mène au fascisme

    L'Amérique d'Ayn Rand


    Qui est Ayn Rand? Une inconnue dans le reste du monde qui, aux États-Unis, a presque autant d'influence que la Bible; Son oeuvre est la source de Mitt Romney quand il évoque avec mépris les 47% de parasites.«La force d'Ayn Rand, écrit Nicole Morgan, vient de ce qu'elle a, sans relâche, montré du doigt ces ennemis de la force de la nation. Elle a répété sans fin les mots «parasites», «pilleurs», «mendiants à la petite semaine» «poux», «imitations d'humains», «lie» «vermine» ou« zombies» pour décrire tous ceux qui ne produisent pas la richesse mais en vivent.

    Inversion des objets du désir

    Iphone 5: ''Better than sex!''

    Parmi les milliers de clients d'Apple qui ont fait la queue pour être les premiers à acquérir un Iphone 5, Okan Yasin, de Francfort fut l'un des plus enthousiastes. « Rien de plus cool, dit-il, que d'être le premier. Je m'en vais maintenant à la maison pour déshabiller mon paquet lentement et avec volupté. Ce sera meilleur que le sexe! »J'ai pris la liberté de traduire unpack par déshabiller parce que le commentaire de Herr Jasin annonce une humanité si bien convertie à la technique que les plaisirs métalliques qu'elle procure serviront de modèles pour les plaisirs érotiques d'antan. Hier encore, on montrait une jolie femme au volant d'une voiture pour vendre le plaisir de la conduire. A l'avenir, on mettra des Iphone au cou de la jolie femme pour rehausser ses charmes.

    Le tout sacrifié à la partie ou la partie intégrée dans le tout?

    Apollon et le nageur modèle 2012


    À gauche: Alain Bernard. Le Point du 30 juillet à propos de Yannick Agnel : « C'est le nouvel homme fort de la natation mondiale. Un monstre, une machine, une torpille capable de battre n'importe qui et sur n'importe quelle distance ».
    Les jeux olympiques sont un cours de philosophie que l'humanité se donne à elle-même, à grands frais, tous les deux ans. Ce cours est d'autant plus efficace qu'il se présente comme un simple divertissement n'ayant aucune visée pédagogique. On en absorbe le message sans l'ombre d'un esprit critique. Tout le monde se réjouit par exemple de ce que la spécialisation dans un sport commence dans la plus tendre enfance.

    Aux ordres de la déesse de la mort

    Drogue: dolor en Mejico, numbness in USA

     

    « Cher Mexique, je vous demande pardon. J'ai tellement de raisons de vous demander pardon depuis la façon dont Monsanto, cette corporation biotechnique américaine, a contaminé votre maïs jusqu'à la manière dont l'Arizona et l'Alabama persécutent vos citoyens. Mais en ce moment c'est pour la guerre de la drogue que je veux vous demander de nous pardonner, pour les 10 000 cauchemars terrifiants que nous rapportent les nouvelles et pour tout le reste qui demeure inconnu. »C'est le prologue de la lettre remarquable signée Rebecca Solnit, parue récemment dans Tom Dispatch. Remarquable d'abord et avant tout parce qu'elle est le fruit des souffrances d'une femme qui dans la montée de la drogue dans les années 1960-1980 aux USA a connu l'enfer des diverses drogues, marijuana, crac, amphétamines et autres. Ce qui a été « écrit avec le sang » pour reprendre le mot de Nietzsche mérite une profonde attention.

    Mobilisation mondiale en faveur d'un couple qui a transformé le devant de sa maison en un potager, ce qui, à Drummondville, est encore interdit par la loi.

    Le potager hors la loi de Drummondville

     

    Les nouveaux jardiniers sont des écologistes cohérents; leur culture ne consomme que leur énergie et elle absorbe autant de gaz carbonique qu'une production industrielle. Mais peut-être ces écologistes sont-ils aussi des sages qui se préparent à l'avenir tel qu'il sera et non tel qu'on le rêve encore, sans prendre acte du fait que la plupart des ressources renouvelables sont au seuil de l'épuisement et que ce qu'il en reste ne peut être exploité qu'au moyen d'un apport d'énergie sans cesse croissant. Au terme d'une grande étude sur cette question, Ugo Bardi soutient que pour être sûr de ne jamais manquer de fer ni de cuivre l'homme devrait revenir à la simplicité paysanne. Il serait sûr alors de pouvoir trouver le peu de métaux dont il aurait besoin dans les déchets de la civilisation industrielle.

    Une étonnante désincarnation

    La messe des anthropes

    Marc Chevrier

    C’est là l’un des paradoxes de cette pensée anthropique, l’espérance d’une existence plus entière, plus impartageable, de l’ion de soi dans une totalité harmonique en passant par la désincarnation et la déconnexion avec son monde immédiat. En bref, il faut se défaire de toutes ses déterminations dont nous ont vêtu la société, la nation, la culture, la famille, etc., pour renaître, nu comme un vers luisant, sous le parapluie ego-cosmique du plérôme informatique.

    Antidépresseurs: hausse de 50% au Québec

    Béatitude sous ordonnance

    Mathieu-Bock Côté

    La petite pilule a un côté sombre. Elle nous entraîne trop souvent à tout accepter béatement, individuellement et socialement. Elle normalise un désordre, elle masque chimiquement une détresse dont il faudrait prendre au sérieux les causes, pas seulement les symptômes.La régulation pharmaceutique des émotions est le symptôme d’une société malade. C’est un faux progrès social qui fait fi trop souvent de la complexité émotionnelle de l’homme. Mais les sentiments humains sont contrastés. Le bienheureux perpétuel, c’est un mort.

    Quand le robot prend le relais d'une écriture déjà mécanisée

    Le robot journaliste

     

    Le traitement de texte sans ''traiteur'' devait un jour s'imposer. L'entreprise qui le fabrique s'appelle Narrative Science. Elle a son siège social à Chicago das les parages de l'Université North Western. Donnez-moi des données chiffrées des ''data'' dit son président,Mr Kristian Hammond et notre logiciel les transformera en un article intéressant qui ne vous coûtera pratiquement rien quand le coût de l'équipement aura été amorti. On peut lire depuis peu des articles signés Narrative Science dans la magazine ForbesVoilà une autre situation où la machine prend le relai d'une opération humaine qui s'était au préalable mécanisée.

    Trop vieux pour distinguer le vivant du mécanique

    Paro, le robot phoque pour vieillards

    Antoine Robitaille est chroniqueur au journal Le Devoir

    On les annonce depuis si longtemps, on a investi tant d'argent pour les fabriquer, il fallait bien qu'ils fassent un jour leur appirition dans les lieux auxquels ils sont destinés. [...]Quelques jours avant la fête de Pâques de 2012, le ministre de la santé du Québec, le docteur Yves Bolduc, a eu l'idée d'offir un robot de compagnie à quatre CHSLD. Ils émettent des couinements aigus, clignent des yeux et réagissent aux caresses. Or, quel fut le coeur du plaidoyer du ministre, dans le couloir, après la période de questions? Il ne faut pas rire des «tentatives pour "humaniser" les soins».Or, quel fut le coeur du plaidoyer du ministre, dans le couloir, après la période de questions? Il ne faut pas rire des «tentatives pour "humaniser" les soins».

    Des robots abeilles dans vos pommiers en fleur

    Le printemps machine

     

    .«Un robot abeille est en cours de développement à l’Université Harvard aux États-Unis. Ce petit drone, pas plus long que le diamètre d’une pièce de monnaie, est là pour sauver la vie sur notre planète en cas de disparition des véritables abeilles.Il semblerait que le nombre d’abeilles diminue dans nos paysages. Or, cet insecte est responsable de la plus grande partie de la pollinisation des plantes de la planète. Si elles disparaissent, c’est tout le règne végétal qui disparait. En toute logique, la population animale végétarienne quitte le monde des vivants entrainant avec eux les carnivores. Le travail des abeilles est donc primordial pour notre survie. C’est pourquoi Mobee a été conçu afin de polliniser nos champs tout en les surveillant.»

    Le choc des métaux

    Lovotique

     

    Toujours le même scénario : une innovation qui heurte de plein fouet nos valeurs les plus profondes (ici l'incarnation) mais qui devient anodine dès lors qu'elle est présentée par Reuters sousla bannière de Cisco, pour recevoir ensuite l'approbation nuancée d'un éthicien; et pendant ce temps les deux choses jusqu'à ce jour les plus opposées l'une à l'autre la machine et l'amour, font bon ménage
    «Qu'en sera-t-il de la polygamie avec des robots, se semande scientifiquement un éthicien de l'Université de Zurich? Une relation sexuelle avec un robot sera-t-elle considérée comme une relation avec un objet ou avec une personne d'une autre espèce ? Ces questions devront bientôt trouver des réponses juridiques et éthiques. »

    Loading

    Dernières modifications

    Colloque Vivre ou fonctionner Sous-titre : L’incarnation comme remède aux maux de la planète et de l’humanitéTranshumanisme, règne de...
    2017-09-17
    « Le rejet, voir la haine du corps par les transhumanistes contraste avec l’attachement originel du christianisme à l’incarnation de Dieu et à la reconnaissance de la beauté et de la dignité...
    2017-09-17
    Synchronicité? Quand Andrée Mathieu nous a proposé cet article elle ignorait tout de l'importance que prendrait Bachelard dans cette lettre et dans l'ensemble de notre site Homo Vivens. Quelle...
    2017-06-13
    C’est le début de l’été dont j’emplis l’espace de fleurs.  Elles me sont nécessaires depuis le toujours de mes étés studieux...
    2017-06-11
    Voyons maintenant, en pratique, comment se déroule cette « constante conversation silencieuse entre le corps et le « monde-de-la-vie », cette « danse...
    2017-06-11

    Contribuez au rayonnement des oeuvres de l'Agora/Homovivens en devenant membre ou en faisant un don.

     


    Les Dossiers

    Savoir vie garder

    Le nom de Néfertiti signifie «la belle est arrivée». La racine néfer et ses dérivés décrivent les aspects positifs et moteurs de la vie, au premie...
    Voici comment en 1968, Jacques Mousseau présentait Alan Watts dans la revue Nouvelle Planète« À travers l’œuvre d’Alan Watts court la préoccupation ...
     L'homme se rapprochera-t-il de l'animal, comme plusieurs semblent le souhaiter, ou s'assimilera-t-il  complètement à la machine comme les transhumanistes l'incitent à l...
    La déshumanisation  est indolore. Nous conversons tous les jours avec des robots sans en souffrir le moins du monde. On nous annonce l’utérus artificiel pour demain, nous d&ea...
    Colloque Vivre ou fonctionner Sous-titre : L’incarnation comme remède aux maux de la planète et de l’humanitéTranshumanisme, règne de la quantit&eacut...
     Chers américains, autant vous êtes insuportables, terrifiants même quand vous vous assimilez aux robots et rêvez d’une immortalité sur disque dur, autant vo...
     Ce texte fait partie d'une série d'articles regroupés sous le titre général de Quatre articles convergeant vers la critique du narcissisme.Aux origines de la dé...
    Comment faire en sorte que nos écoles forment des êtres vivants? Comment éduquer pour la vie? En éduquant par la vie.Ce qu'a fait le fondateur du collège de la Pocati...
    Par Jean Onimus « Enthousiasme, Oh! mot aux grandes ailes, mot affolant qui fait battre le cœur à grands coups, mot qui enlève, exalte, emporte, arrache vers les é...
    Esthétique et education réflexion à partir de l’éducation esthétique de Schillerpar Chantal LapointePremière partie« L’utilité est la...
    Frédéric Back ou la vie plus forte que l’envie, par Jacques Dufresne Mort de notre ami Frédéric Back, la veille de Noël 2013, juste avant une fête semblabl...
     BACHELARD, UNE ANTHROPOLOGIE DE L’HOMME INTEGRAL  par Jean-Jacques Wunenburger *Quand les nombres et les figuresNe seront plus la clef de toute créature,Quand, par les cha...
    Joseph Weizenbaum (né à Berlin le 8 janvier 1923 et mort à Berlin le 5 mars 2008) est un informaticien germano-américain. Il fut professeur émérite d'informat...
     par Hélène Laberge « En matière d'art, l'érudition est une sorte de défaite : elle éclaire ce qui n'est point le plus délicat, elle ap...
    « L'homme, exilé sur la terre, est maintenant exilé de la terre ».G.T.En 1998, je publiais Après l'homme le cyborg? C'était un cri d'indignation accompagn&eacut...
    Quel est la responsabilité du géographe dans l’éloignement de l’homme par rapport à la terre, un éloignement créateur d’indifférence ...
    «Un jour comme celui-ci, je prends conscience de ce que je vous ai dit en cent occasions – que le monde est très bien comme il est. Ce qui ne va pas, c’est notre manièr...
    La Ferme Berthe-RousseauPour vous y rendre (1), faites très attention à l'écriteau indiquant Moulin de la laine, tout de suite à droite vous traversez un petit pont de bois...
    Naissance de la musiqueLa musique n'a plus de frontières. Orphée ne chantent plus seulement pour Euridyce, il charme tous les hommes. Ceci grâce aux progrès accomplis dans l...
    «Un bon esprit doit ressembler à une broussaille plutôt qu'à un herbier.» AlainExiste-il une vie intellectuelle? Pas au sens d’occupation, de travail, d’act...
    Voici un texte essentiel sur cette vie subjective, que nous appelons souvent la vie comme qualité sur ce site.« La vie subjective d'un côté, la réalité physique...
     L’art d’imiter la natureLe biomimétismeAndrée Mathieu et Moana LebelÉditions MultiMondes, 2015Commentaire de Jacques DufresneSi vous aviez cherché biomim&...
    Pierre Bertrand, philosophe québécois prolifique est l’invité de la Compagnie des philosophes à sa rencontre du dimanche 1er février 2015. Nous profitons de l&...
     Certains articles de journaux, rares il est vrai, sont des événements qui marquent un tournant de l’histoire ou un changement de mentalité. C’est le cas de l&rsq...
    par Jacques Grand'Maison« Si le mot que tu veux ajouter n'est pas plus beau que le silence, retiens-le », disait un mystique soufiste.Présence et silence s'appellent l'un l'autre. S...
    Nous étions amis, nous avions vingt ans, nous avions lu Nietzsche, nous étions implacables. Le conférencier devant nous, sûr de posséder la vérité, plus...
    Notre dossier de la rentrée La radicalité consiste à remonter jusqu’à la racine d’un mal pour en trouver le remède, l’extrémisme (comme...
     Deathist. C’est le mot que le Ésope du transhumanisme, le suédois Nick Bostrom, utilise pour fustiger ceux qui de Socrate à Rilke ont fait de la mort une alliée...
    UN SIÈCLE DE PENSÉES CONVERGENTESC’est le climat qui est le sujet de la conférence de Paris et c’est la question de la limite qui en sera l’enjeu principal : lim...
    Pays, paysan, paysage Suite aux élections québécoises du 7 avril dernier, marquée par la défaite du Parti québécois et de son projet souverainiste...
    PENSER LA SCIENCE L’analyse du rôle joué par la science dans la société contemporainepar Ber...
    Crise économique, réchauffement climatique, événements extrêmes, pic pétrolier, pic de la plupart des métaux. Suivrons-nous le conseil de Sén&egr...
    La question du rythme que nous abordons ici est complexe et peut conduire à des excès, ce dont il faut être bien conscient. Nous nous limitons ici à une introduction dans le...
    Ne pas confondre avec signes vitaux. Quand une personne nous donne signe de vie, elle ne nous décline pas l'état de ses signes vitaux : température, pouls, respiration et pression...
    Cet article de Françcois Tremblay sur l'art naîf et sur l'oeuvre de Solange Hubert, a d'abord paru dans MAGAZINART, été/automne 2011.« Art naïf, art populaire, ar...
     Les idéologies du sportpar Gabor Csepregi               Gabor Csepregi, athlète et philosophe, est l’aut...
     Les idéologies du sportpar Gabor Csepregi               Gabor Csepregi, athlète et philosophe, est l’aut...
    Au moment oû les hommes considéraient la terre comme un lieu de passage, ils y construisaient pour l'éternité; ils l'ont transformée en terrain de camping à p...
    L’automobile est rarement un objet de réflexion, même si elle occupe dans nos vies et sur notre planète une place démesurée. Réfléchir sur une cho...

    L'emmachination

    Quel est, se demandait René Dubos, l'envers de cette extraordinaire adaptabilité qui est pour les humains un avantage indiscutable par rapport aux autres espèces? Il y a, ré...
    La toxine botulique ou botox est produite par la bactérie Clostridium botulinum laquelle est une molécule paralysante et le plus puissant poison connu à ce jour. Les ophtalmologis...
    Désincarnation. Ce mal indolore, invisible et silencieux résulte de la montée du formalisme dans une civilisation ou une personne. L’accès à la propriét...
    L'emmachination est le fait, pour un être vivant de s'assimiler à la machine. Pour ce qui est de l'être humain, elle est le contraire de l'incarnation. L'incarnation est la tendance...
    Google vient d’adhérer au transhumanisme. Faut-il s’en étonner? Son siège social est voisin de la Singularity University fondée par Ray Kurzweil.La dénat...
    Humanisé par votre portable?Par Jacques DufresneIl porte trois noms en français. Vous l’appellerez cellulaire si vous avez le sentiment qu'il vous enferme dans une cellule, mobile ...
     Les insectes dans l'Encyclopédie de l'AgoraLe point sur le déclin des insectes
     L’euthanasie et la PMA en contexte Relier pour comprendre On peut certes isoler une plante et l’étudier en laboratoire, mais on ne la connaîtra complète...
    La PMA ou la médecine sans limitesPar Jacques Dufresne Ovules importés des États-Unis par catalogue, mère porteuse sollicitée en l’absence de tout encadre...
    Dans la perspective de ce portail Homo Vivens, le chiffre et l'argent sont indissociables. Ce sont des signes dont l'importance croissante, démesurée, réduisent l'homme et ses sen...
    Stéphane StapinskyLe texte suivant, extrait d’un document intitulé  « Trois jours chez les transhumanistes » produit par l’équipe du site Pi...
    Tout le monde, ou presque, emploie maintenant les mots conscience et intelligence aussi bien à propos des ordinateurs que des humains et en tenant pour acquis qu'il s’agit des mêmes...
    On a accès à un nombre croissant de nouvelles devant lesquelles on se demande comment les évoquer, pour les critiquer, sans obtenir l\'effet contraire : qu'on en parle davantage d...
     La médicalisation est la prise en charge systèmatique de la santé des gens par des experts appartenant à la profession médicale.Ce phénomène aujo...
    De hatsu premier son et miku futur, Hatsune Miku est une chanteuse ayant toutes les caractéristiques d'une diva sauf une : la vie. Elle est un hybride composé d'une voix synthétiq...

    La robotorie

    Dans l'état actuel des choses, en janvier 2012, nous nous opposons énergiquement au déploiement d'un réseau de compteurs d'électricité ''intelligents'' au Qu&...
    En 1965, dans le cadre des Rencontres internationales de Genève, eut lieu un colloque mémorable intitulé Le robot, la bête et l'homme. Entre autres, Jacques Monod, Ernest An...
    Par analogie avec animalerie et ménagerie. L'animalerie évoque l'entière soumission de l'animal à l'homme, elle est cette antichambre du laboratoire où les animaux u...

    La nouvelle espèce

    Ce livre, paru en 1999, est l'une des premières réflexions en langue française sur cette question du posthumanisme devenue depuis un sujet majeur. Il a été éc...
    Article de l'Encyclopédie de DiderotAUTOMATE, s. m. (Méchaniq.) engin qui se meut de lui-même, ou machine qui porte en elle le principe de son mouvement.Ce mot est grec αὐτόμ...
    De nombreux scientifiques, dont plusieurs sont à l’origine de l’ordinateur et d’Internet, ont tantôt réclamé, tantôt proclamé l’av&egrav...
    Pour une vue d'ensemble de la question, nous vous invitons à consulter le dossier eugénisme de l'Encyclopédie de l'Agora.On a cru un moment, en Occident du moins, que l'eugé...
    Crise économique, réchauffement climatique, événements extrêmes, pic pétrolier, pic de l'or, pic du cuivre, pic du fer... Face à ces limites, le d&eacut...
    Les Jeux Olympiques dans l'Antiquité (Pierre de Coubertin, 1863-1937)«Il est probable que la création des Jeux Olympiques fut due aux Pisates, premiers possesseurs de la vallée de l'Alphée. Mais les O...
    Voici un texte écrit en 1995 qui éclaire de façon singulière les questions que nous soulevons dans ce portail Homovivens.« Progrès accéléré...
    Plus l'humain ressemble au robot plus il se reconnâit en lui; ce qui aide à comprendre pourquoi une comparaison entre l'homme et le robot qui aurait provoqué l'indignation de Berna...
    Nos rites funéraires sont en crise, il y a de moins en moins d’inhumation, de plus en plus de crémation, les cérémonies de funérailles, quand il y en a, ont pa...
    Nous retenons ici les deux principaux sens que le FLF donne au mot anticipation« A.− [L'anticipation concerne une action] Réalisation de cette action avant le moment attendu ou pr&e...
    Texte à venir
    Dans l’histoire des ordinateurs, le mathématicien anglais Alan Turing a joué un rôle de premier plan. On lui doit notamment la machine qui porte son nom. Il s’agit d&rs...
    Le concept de posthumanisme est encore flou. Pour le moment chacun peut lui donner le sens opposé à celui qu'il donne au mot humanisme, ce qui nous autorise à prendre notre propre...
    Selon Ray Kurzwei, avec l'avènement de l'ordinateur, l'homme se précipite vers un nouveau big bang programmé pour éclater en 2045. Il a même donné un nom &agra...
    Der Spiegel en guerre contre la Silicon ValleyLa vallée de l’avenir…de l’humanité?¿Quién manda en el mundo? Qui commande,1 qui commandera dans le monde, ...
    Les définitions qu'on trouvera plus loin dans cette page, remonte à 2008. Le mouvement transhumaniste, si c'est le mot qui convient, a progressé si rapidement que c'est cette d&ea...